En toute franchisse : La Cup menstruelle


Depuis la nuit des temps les règles sont synonymes de souffrance et de galères en tout genre. Et pourtant, depuis que j'ai franchi le cap CUP les choses ont bien changé. En effet maintenant  c'est rando toute nue le matin, aqua-poney à midi et pour finir la journée en beauté rien de mieux qu'une nuit endiablée sur le danse-floor ! Et si vous me prenez pour une folle c'est normal ne vous inquiétez pas mais prenez le temps de lire cet article jusqu'à la fin et vous comprendrez que finalement les folles, c'est peut être vous qui, derrière vos écrans ? N'avez pas encore franchi le pas. 

  • Pour commencer pourquoi suis-je passée à la cup ? 

Parce que mon corps avait fait une overdose des serviettes et des tampons. J’enchainais les problèmes d'irritations et d’allergies aux produits "anti-odeur" qu'ils collent partout dans leurs produits... sans parler des nombreuses infections urinaires qui suivaient. Autant vous dire que les règles, c'est censé ne durer qu'une semaine mais chez moi ça me gâchaient la moitié du mois !!  Et puis sur internet j'ai entendu  parler de ce petit objet miraculeux qui faissait des règles un moment de grâce ultime et où tout semblait rose avec des paillettes. Alors, j'ai tendu l'oreille et j'ai commencé à me renseigner sur internet. MALHEUR je me suis fait plus peur qu'autre chose. J'ai vu ça plus comme de la torture que comme un objet révolutionnaire ... et j'ai donc abandonné l'idée.

Je ne vais pas vous mentir il m'a fallu un an avant d'acheter ma première cup mais je crois que c'est un peu normal,  j’ai eu besoin de cette phase d'adaptation mentale car il ne faut pas croire c'est une toute nouvelle façon de gérer ses règles mais surtout une toute nouvelle façon d’appréhender son corps.

Ce que je voudrais vous dire ici c'est tout simplement de dédramatiser et ne pas vous braquer. c'est un changement assez conséquent qu'il faut aborder quand on est prête.  

  •  qu'est ce que la cup ?

La cup c'est un petit "réservoir" en silicone (il existe deux tailles) qu'il faut introduire dans son vagin afin de récolter le sang pendant les menstruations. (mmh ça donne envie !) Le principe est de la placer de façon à ce qu'elle adhère complètement avec la paroi vaginale pour ne pas avoir de fuite. Et pour ce faire la cup est composée de micros trous en haut du réservoir qui vont venir chasser l'air et donc faire un effet ventouse avec la paroi vaginale ce qui permet de la maintenir en place toute la journée et également d'éviter tout débordement. 

 

 Ce qu'il faut retenir sur la CUP

Tout d'abord c'est économique, un seul achat pour 10 ans. Vos tampons peuvent- ils en dire autant ?

Ensuite c'est écologique. C'est quand même fou le nombre de papier qu'il faut jeter pour ces petites merdouilles! La boite en carton, le sachet individuel, l'applicateur, le Tampon qui lui aussi finira dans nos toilettes..

En plus pour la santé les tampons sont devastateurs.. Je vous passe les détails sordides mais entre les produits blanchissants, les problèmes comme moi liés aux produits stop odeur qui sont bien évidement chimiques et j'en passe ... C'est pas joli joli.  voici donc une raison de changer très très vite pour la cup !! 

 Enfin c'est pratique c'est tout petit souvent vendu avec un petit sachet et donc vraiment discret dans le sac plus besoin de se balader avec 12 milles pochettes qui débordent de serviettes. et surtout ça ne se voit pas ! Tu peux te mettre en maillot danser la zumba comme une folle rien de bougera mais pour cela faut il encore chopper la technique pour éviter les fuites

 

Mais il y a quelques aspects négatifs à ne pas négliger   

Il faut être très libérée et ne pas avoir peur de son corps, mon problème c'est que ce n'était pas mon cas. Je ne suis pas du style à me connaitre par cœur et il est vrai qu'il vaut mieux être à l'aise car il faut contrôler que la cup est bien en place etc

Le deuxième point noir c'est le sang, il ne faut pas avoir peur de son sang car comme déjà dit précédemment c'est un réservoir qu'il faut vider de temps en temps.

Et enfin c'est l'idée que l'on peut se faire sur les forums et les blogs il faut dédramatiser la chose. oui c'est dur oui ça fait peur mais je vous assure il s'agit simplement de prendre le coup ... et C'EST TOUT

 mes impressions :  

 Avant de vous parler de l'aspect technique je voudrais vous donner mes premières impressions, mais également faire avec vous un bilan de cette première année d'utilisation.

Pour commencer je n'ai pas réussi à mettre ma cup du premier coup, bien trop stressée mon corps rejetait totalement l'idée d'introduire ce petit truc en moi. J'avais terriblement peur de ne pas réussir à l'enlever. Alors que c'est totalement absurde maintenant que je l'utilise depuis longtemps car je n'ai jamais eu ce problème.. surtout qu'au début il y a toujours des appels d'airs et qu'il est donc encore plus facile de la retirer.  Et le problème c'est que plus tu forces plus tu te fais mal et plus ton corps rejette la cup. Pour y parvenir j'ai dû attendre, faire autre chose me changer les idées avant d'y revenir et d'arriver à dédramatiser la chose. Et puis voila ! Et c'était pas si dur que ça

Mon problème ensuite c'est que j'ai mis très longtemps à réussir à chasser l'air correctement je n'avais pas compris qu'il fallait appuyer sur la cup  pour cela. Et la cup que j'utilisais n'avait pas assez de petits trous je devais donc m'y prendre à plusieurs fois. Mais depuis peu je suis passée à une nouvelle cup avec des trous plus gros et là c,'est juste le paradis plus aucun problème d'appel d'air difficiles à l'enlever !

La cup à changer ma vie, je ne peux pas dire autre chose, j'ai l'impression de ne pas avoir mes règles j'arrive même à les oublier c'est pour vous dire ! Mes douleurs de crampes au ventre ont diminué et mon flux également. je peux continuer toutes mes activités quotidiennes, sport cours, je peux même me balader en culotte devant mon chéri sans aucune honte ou peur qu'un petit truc dépasse. Et le must du must c'est que l'on ne sent plus le sang couler ! C'est le jour et la nuit. avant je vivais vraiment l'enfer et maintenant c'est tout simplement une période comme une autre.j'ai appris à m'aimer même pendant cette période à aimer mon corps et à l'apprivoiser également. Je me sens plus féminine et plus décontractée je n'ai pas peur de faire quelque chose de fou, d'aller dans l'eau ou partir sur un coup de tête quelque part pendant mes règles je sais qu'avec un peu d'eau je peux très facilement m'en sortir. Après je vous conseil quand même de la retirer sous la douche moi j'avoue que je ne suis pas encore à l'étape ou je peu la retirer n'importe où et la vider dans les toilettes je préfère être dans ma douche ne pas en mettre partout et surtout pouvoir me nettoyer également avant de la remettre

  • Mettre la cup :  

 Nous voila dans le cœur du problème.
 1- Pour commencer il faut désinfecter la cup pour cela rien de plus simple, il te suffit d'une bouilloire et de verser de l'eau chaude sur ta cup et de la laisser 5 minutes reposer. Sinon tu peux la faire bouillir dans une casserole ou comme moi acheter une Cup avec un récipient à faire chauffer au micro onde ... Tu noteras qu'on a déjà vu plus compliqué. Ensuite avant chaque insertion j'utilise de l'huile de coco vierge qui à un effet antibactérien et qui en plus permet de faciliter l'insertion de la cup. mais ça c'est en option. ET SURTOUT VEILLEZ A BIEN VOUS LAVER LES MAINS !!
2- Ensuite étape du pliage il en existe plusieurs. moi personnellement je fais le U mais pour savoir ce qu'il vous convient le mieux il faut tester ! Le but est de tenir de façon à garder ce pliage jusqu'à l’insertion totale. Le problème c'est que la cup est faite pour s'ouvrir lorsqu'elle est mise en place donc si vous la lâchez avant  il vous sera donc impossible de l'insérer ! Moi c'est à cette étape que j'ai eu le plus de mal au début. Mais tout est une question de pratique je vous l'assure.
3- Ensuite lorsqu'elle est bien insérée c'est à dire que vous l'avez positionnée vient l'étape de la vérification la cup.  On cherche donc à savoir si la cup c'est bien positionnée et est totalement ouverte. autrement dit qu'il n'y a pas d'appel d'air. pour cela il faut insérer un doigt et faire le tour de la cup pour vérifier qu'il n'y a pas d'endroit qui ne serait pas en contact avec la cup. Si il y a justement un appel d'air il suffit d'appuyer sur les côtés de la cup pour qu'elle se colle à la paroi vaginale
4- Et ensuite à dans 8 h max ! Oui parce que contrairement aux tampons qu'il faut changer à une vitesse affolante la cup ne se vide que deux à trois fois par jour.
5- Enfin pour la retirer c'est l'étape qui fait le plus peur mais qui pour ma part ne m'a absolument pas posé de problème dès le premier coup.  Pour cela il suffit de retrouver la petite languette vous verrez sur les photos moi je l'ai coupée car elle était trop longue et donc me gênait. Il suffit de la retrouver cette petite languette, de la faire descendre un peu sans tirer dessus en faisant de petits mouvements de gauche à droit jusqu'à ce que vous puissiez l'attraper un peu plus haut c'est à dire la partie basse du réservoir, à ce moment là il suffit de faire le système inverse de ce que nous avons fait pour la mettre: c'est à dire de faire en sorte de créer un appel d'air en pinçant la cup pour former un petit creux. Ensuite toujours en faisant de petits mouvements de droite à gauche de continuer à la descendre pour ensuite l'enlever intégralement, la vider, la nettoyer avec du savon intime ou avec de l'eau et de la remettre.

 

Alors convaincues les filles? Je vous assure que si moi j'y suis arrivée vous pouvez vous aussi le faire. Ne vous précipitez pas et ne restez pas sur un échec les avantages sont tellement nombreux qu'il serait dommage de passer à côté. Et surtout aimez vous, aimez votre corps !!  N'hésitez pas à me poser des questions si je n'ai pas éclairci certains points ou à me partager vos expériences.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

mes petites trésors dénichés sur la toile


Écrire commentaire

Commentaires: 0

petites revues à feuilleter au bord de la piscine


Voila mes chouchous du moment.

Trois petites revues qui font du bien autant à l'âme qu'aux yeux ! En effet, ces revues ont la particularité d'être très richement illustrées. que cela soit par des photos ou des dessins ces trois revues sont un véritable régal pour les yeux. Mais surtout, elles sont terriblement bienveillante.

Contrairement aux autres magazines féminins l'objectif ici, n'est pas d'avoir de nouvelles recettes afin de perdre du poids avant l'été ou encore comment gérer ses gosses pendant les vacances. Ici, on apprend à déculpabiliser et à S'aimer !! rien de mieux pour passer de bonnes vacances sans se prendre la tête. J'aime terriblement les revues, j'ai beaucoup de mal à passer devant un bureau de tabac sans m'arrêter et acheter au moins une revue. et j'avoue qu'en ce moment ces dernières sont mes grands classiques des vacances.  ces revues regorgent de conseils et de spiritualité. je trouve qu'elles sont véritablement idéales pour lézarder près de la piscine, décompresser, apprendre sur soi et sur comment gérer le quotidien de façon positive et harmonieuse que cela soit avec les autres ou avec la nature.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0